»

» Archaic Sealed Heat » Archaic Sealed Heat


ImageSupport : Nintendo DS
Genre : T-RPG
Equipe :
- Scénario : Atsuhiro Tomioka
- Réalisateurs : Yoshimori Aisaka / Shigeru Maekawa
- Musique : Hitoshi Sakimoto / Masaharu Iwata
- Character Design : Hideo Minaba
- Directeur artistique : Takao Watabane
- Producteur exécutif : Hironobu Sakaguchi
- Producteur : Kensuke Tanaka
- Développeurs : Nintendo / Mistwalker
Dates de sortie :
- Japon : 4 Octobre 2007
- Etats-Unis : Non annoncé
- Europe : Non annoncé


Tout commence par une journée paisible et ensoleillée au Royaume de Millinear. La princesse Aisya, alors âgée de 17 ans, est sur le point d’être couronnée et sacrée reine de son pays. C’est cet instant fatidique que choisi le mystérieux Dragon de Flamme pour réduire en cendres le royaume de Millinear et ses habitants. Sans savoir pourquoi ni comment, le royaume entier est dévasté et Aisya est la seule survivante de cette attaque, sauvée in extremis par Bullnequ, le régent du royaume. Pourtant morts brûlés, tous les sujets d’Aisya reviennent un-à-un à la vie. Dotés de la parole et de tous leurs souvenirs, tous semblent être parfaitement humains, à l’exception près que leurs corps ne sont plus composés que de cendres.


Désemparée, la princesse Aisya décide alors de se lancer à la poursuite du Dragon de Flamme. Heureusement pour elle, ses loyaux sujets décident d’accompagner la princesse dans sa quête de vérité, Bullnequ en tête. Ensemble, ils seront amenés à visiter un monde dévasté par le Dragon de Flamme, aidant du mieux qu’ils peuvent les survivants des innombrables désastres dont est responsable le Dragon de Flamme. Sur sa route, Aisya rencontrera de nombreux ennemis mais aussi de précieux alliés ainsi que les mystérieux Mercenaires du Vent ou encore les soldats de l’Armée de Samnelshia. Quels sont leurs buts ? Poursuivent-ils eux aussi le mystérieux Dragon de Flamme ? D’où vient ce fameux Dragon et pourquoi sème-t-il le chaos partout sur son passage ? C’est ce à quoi Aisya et ses compagnons tenteront de répondre au cours de leur périple.


A mi-chemin entre le jeu de rôle et le RPG Tactique, ASH est entièrement jouable au stylet. Ce dernier, qui selon les dires de Sakaguchi est la concrétisation d'une vingtaine d'années de réflexion sur le RPG tactique, est décrit comme un "Team Tactical" car la gestion avancée de toute une équipe de combattants se joignant à vous au fur et à mesure de l'aventure est prévue. Si ASH regroupe tous les éléments habituels des jeux de stratégie, il est important de noter la présence de batailles de RPG classique (une sorte de compromis déjà vu dans Bahamut Lagoon). Les deux écrans de la DS sont utilisés puisque vous dirigez vos unités sur la carte et avez accès au menu sur l'écran du bas pendant que l'écran supérieur vous permettra d'obtenir une vue sur vos personnages lors des affrontements. Ce dernier affiche également les cinématiques du jeu. ASH se distingue surtout des autres jeux DS par son utilisation de la 3D précalculée (utilisée notamment dans les épisodes Final Fantasy ou Resident Evil de la PSone). La prouesse graphique atteinte par le jeu a été rendue possible grâce à la fabrication d'une cartouche de 256 Mo, une première dans l'histoire de la Nintendo DS.